L’Académie des Langues Anciennes 2017

A propos de l’Académie des Langues Anciennes 2017

La session de juillet 2017 marquait la reprise de l’Académie des Langues Anciennes, après une année de pause forcée en 2016 due à de graves problèmes de gestion par l’Université d’Aix-Marseille.

Le déménagement de Digne (2003-2015) à Pau s’est fait et bien fait. L’accueil du personnel a été formidable et très professionnel ! Le campus de  la faculté de Pau présente de nombreux avantages : il est dans la ville tout en constituant un océan de verdure, un vrai campus « à l’américaine » en somme. Les logements en cité universitaire sont à cinq minutes à pied des salles de cours dans la faculté de lettres. L’offre gastronomique est de bien meilleure qualité qu’à Digne. Le temps, relativement pluvieux cette année, a été propice aux cours.

Le prospectus recto de l’ALA 2017

Les Académiciens étaient une cinquantaine, soit à peu près la moitié de l’effectif habituel. Peu de cours avaient été ouverts : hébreu, arabe, grec, latin et akkadien. Le brillant séminaire de Viktor Porkhomovski de l’Académie des Sciences de Moscou d’introduction à la linguistique comparée était là pour continuer une jolie tradition. On a eu une magnifique conférence sur les langues sifflées par Philippe Biu, et une autre, excellente elle aussi, sur les traités babyloniens de physiognomonie par Amandine Idasiak.

Le prospectus verso de l’ALA 2017

Bref, une petite mais belle Académie de reprise qui augure bien de la suite.

Christian Boudignon

Co-organisateur de l’ALA et secrétaire de l’Association

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.